La Machine à comprendre

Cette application est la fille naturelle de la machine à lire et du ROLL.
Elle a vocation à être utilisée en classe pour apprendre à lire et à comprendre un texte long, un ouvrage entier. Elle conjugue deux objectifs : l’endurance et la compréhension.

1°) Le choix de l’ouvrage donné à lire revient au professeur. Pour la lecture du livre, le principe de la machine à lire est conservé, avec une alternance entre texte entendu et texte lu de manière autonome par l’élève. Le niveau d’alternance est choisi par le lecteur.
Ceci permet le développement de l’endurance de lecture en classe.

2°) La lecture individuelle est entrecoupée de 4 Ateliers de Compréhension de Texte qui accompagnent
et assurent la compréhension du texte tout au long de l’ouvrage. La MAC permet ainsi d’alterner des phases de lecture individuelle et des phases de travail collectif, des phases d’exposition à l’écran et des phases d’échange. Le positionnement des ACT est systématique :

  • Le premier ACT intervient au début du texte après quelques pages lues, ce qui garantit une entrée réussie dans la compréhension de la situation initiale du texte. Pour l’enseignant, c’est aussi l’occasion
    de poser l’ouvrage dans son contexte (récit, biographie, auteur, œuvre…).
  • Deux ACT ponctuent la suite du livre pour s’assurer de la continuité de la compréhension au long cours.
  • Un ACT en fin d’ouvrage pour resituer le texte dans un tout, s’interroger sur la compréhension générale et l’interprétation du texte (par exemple en intertextualité ou par rapport à un projet de classe, etc).

3°) La machine à comprendre (M@C) est présentée et développée dans un site Internet compagnon, qui propose deux espaces : l’espace du lecteur élève et l’espace de l’enseignant.

  • L’espace élève permet à chacun des inscrits de suivre le texte en lecture audio et autonome. Il décerne également une auto-évaluation pour chaque lecture d’ouvrage. L’élève y navigue de manière accompagnée, puisque l’enseignant donne, depuis son propre espace, les instructions qui autorisent les actions à réaliser (lire de la page tant à tant, etc). L’espace élève permet de garder en mémoire les textes déjà lus.
  • L’espace enseignant permet le suivi des élèves : l’organisation et le suivi des lectures et ACT, l’évaluation des élèves…

4°) La M@C s’organise autour d’une bibliothèque d’ouvrages surtout narratifs et biographiques, sans cesse augmentée, pour divers niveaux de classe du cycle 3 et du secondaire.

5°) La M@C comporte des propositions d’évaluation déconnectées des ouvrages, pour observer le niveau des élèves et l’évolution de leurs habiletés en compréhension et en endurance, au fil de l’année. Deux protocoles d’évaluation sont proposés. L’enseignant choisira celui qui est le plus adapté à son public.

6°) La M@C associe également quelques propositions autour de la lecture de textes polymorphes documentaires, qui suivent un protocole en cours d’expérimentation.

Visionner une vidéo de la Machine à comprendre