Le dispositif AILE

L’identification précise et fluide des mots constitue le socle nécessaire de l’apprentissage de la lecture. Seul un entraînement constant et régulier au déchiffrage menant à l’automatisation peut assurer une autonomie progressive de décodage et d’encodage.
Cependant l’efficacité et le plaisir de lire et d’écrire exigent que cette compétence puisse être « animée » par la maitrise des habiletés de construction du sens.
Chacune de ces habiletés exigeant un apprentissage spécifique et explicite. L’enrichissement du vocabulaire, la conscience de l’organisation des phrases, la compréhension des textes et la capacité d’exprimer sa pensée par écrit, font ainsi partie intégrale de l’apprentissage de la lecture et de l’écriture.
Cette synergie entre la maîtrise des mécanismes du code et la compréhension des mots, phrases et textes est au cœur del’apprentissage INTÉGRAL de la lecture : elle éveille la fonction imageante des élèves et légitime le labeur qu’ils doivent consentir pour dominer les correspondances graphophonologiques.

<

 

 

Cliquez sur les bulles pour accéder au contenu.

Retour