ROMA

Deux recherches- actions ont débuté dans la Somme et dans la région de Bordeaux mettant en jeu un grand nombre de classes, liant formation, expérimentation et suivi de l’évolution des résultats des élèves en résolution de problèmes ainsi que celle des pratiques des enseignants dans les classes de CM1

Une recherche est en cours au niveau CP dans des classes de la région parisienne en lien avec le groupe départemental de maths du 95. Cette recherche est incluse dans un projet « 100% de réussite » qui concerne des CP à 12 élèves ; elle est centrée sur le développement d’ACP relatifs aux structures des problèmes arithmétiques (additives et multiplicatives).

Les élèves ont à disposition un matériel spécifique créé à partir de matériaux simples et faciles à fabriquer.

Une plateforme internet permet de mutualiser le travail.


AILE

Le site AILE, dédié à l’accompagnement des CP dédoublés, met en ligne des outils pour définir toutes les dimensions de l’apprentissage de la lecture et de l’écriture : le principe alphabétique, la compréhension des textes, l’enrichissement du vocabulaire, la production d’écrits, la conscience syntaxique, la reconnaissance orthographique et la culture des écrits. Il s’agit là de prendre en considération toutes les composantes de la lecture et de l’écriture. Des propositions d’ateliers sont ainsi développées dans tous ces domaines, avec des exemples concrets de pratiques de classes.

Un onglet comporte des propositions pour la liaison GS-CP, condition nécessaire pour une entrée réussie dans l’écrit (le code comme la compréhension).

Plusieurs académies sont actuellement accompagnées par notre équipe sur le terrain afin de mettre en œuvre ces nouvelles modalités de travail porteuses de progrès : il s’agit d’Amiens, de Paris 20ème, de Lille, et de Lyon. Les écoles en REP+ de l’académie d’Amiens ont déjà constaté des résultats probants l’an dernier suite à leur engagement dans ce dispositif.


CITé

Le projet « Lecture citoyenne en milieu pénitentiaire » (CITé), tel que défini par Alain Bentolila, vise à renforcer la capacité intellectuelle et culturelle des « enfermés », à leur permettre de résister aux manipulations auxquelles ils ont quotidiennement à faire face.

La démarche initiée par l’équipe du CIFODEM pour répondre à cette ambition associe deux objectifs complémentaires : apprendre à comprendre et apprendre à débattre et à interpréter. Un même texte de culture universelle (récits mythologiques, contes, fables …) fait d’abord l’objet d’un Atelier de Compréhension de Texte (ACT) puis, dans un deuxième temps, d’un Atelier de Débat Interprétatif : la juste compréhension du texte assurant la saine exégèse de la question qu’il pose. Ce deuxième temps est le résultat d’une réflexion menée avec Serge Boimare, qui participe également au dispositif.

Pour assurer la richesse de ces débats, le projet s’appuie sur des binômes de textes, constitués dans le respect des principes de mise à distance (culturelle, géographique, historique …) et déclencheurs chacun d’une question forte, celle issue du deuxième texte étant identique ou semblable à celle soulevée par la lecture du premier. Le second débat enrichit ou complète le premier.

Chaque binôme de textes est mis à disposition des enseignants sur le site dédié CITé, accompagné d’une fiche-enseignant. Les binômes sont organisés en thématiques et de difficultés variables. Par exemple, un binôme constitué d’un épisode des Métamorphoses d’Ovide et d’un conte africain permet de débattre de la question de la récompense.

Le dispositif a été expérimenté au cours de l’année 2017-2018 par une vingtaine d’enseignants de L’Unité Pédagogique Régionale de Bordeaux en milieu pénitentiaire (académies de Bordeaux, Limoges, Poitiers). En 2018-2019, d’autres enseignants de cette UPR les rejoindront pour mettre eux aussi en œuvre le dispositif auprès de leurs élèves, mineurs comme majeurs. Le dispositif s’étendra également dans l’UPR de Toulouse où 21 enseignants souhaitent à leur tour expérimenter CITé auprès des détenus qu’ils accueillent dans le cadre de l’enseignement en milieu pénitentiaire.