La réthorique

La rhétorique est l’art de bien dire. Le mot « rhétorique » vient du grec rhêtorikê, de rhêtor qui signifie « orateur ».

=> Les figures de rhétorique sont des manières particulières de s’exprimer pour donner plus d’originalité, de vie, de force au discours.

Elles permettent d’être expressif et donc de retenir l’attention de celui à qui l’on s’adresse.

  • Il arrive tous les jours que nous utilisions telle ou telle figure sans même en avoir conscience……tout comme monsieur Jourdain (dans Le Bourgeois gentilhomme de Molière), qui fait de la prose sans le savoir. C’est le cas notamment de ces comparaisons ou de ces métaphores qui se sont usées au fil du temps et qui ne sont plus perçues comme des figures. Dirions-nous spontanément que l’expression « passer l’éponge » est une métaphore ? Sûrement non.
  • Savoir identifier une figure, en comprendre le fonctionnement, c’est se donner les moyens d’en apprécier l’originalité – ou le manque d’originalité, et dans ce dernier cas, de chercher à la réactiver. C’est surtout se donner les moyens d’être réceptif à toutes les finesses de notre langue française et d’en user à notre tour.