Le Réseau des Observatoires Locaux de la Lecture  – (ROLL)

Les bénéfices que l’école peut espérer retirer de la différenciation pédagogique sont considérables en termes de justice et d’efficacité. Cependant la mise en œuvre d’une telle démarche dans les disciplines essentielles est délicate lorsqu’un maître doit « affronter » une trentaine d’élèves.  Bien des enseignants, fort légitimement, rétorqueront :   « Si je travaille avec une dizaine d’élèves en atelier, qu’est-ce-que je fais des autres ? ».

Le Réseau des Observatoires Locaux de la Lecture (le ROLL). Le ROLL s’est toujours élevé fermement contre toute catégorisation stigmatisante et contre toute tentative de prédiction d’échec fondée sur des résultats ponctuels. Il s’efforce, par contre, de donner aux enseignants les moyens de procéder à  une analyse régulière des acquis de chaque  élève afin de permettre à chacun de se perfectionner selon son profil propre de compétences. Ce travail de perfectionnement s’effectue en autonomie ; ce qui à l’immense avantage de permettre à l’enseignant d’avoir toute latitude pour  conduire en atelier une pédagogie de la compréhension.

 

Les évaluations

S’engager dans une démarche pertinente de différenciation demande d’abord d’évaluer clairement ce que sait faire chaque élève. Le ROLL propose donc des évaluations régulières, une fois par trimestre tout au long du cursus. Ces tests, qui portent sur deux types de textes (narratif et explicatif), permettent d’évaluer neuf compétences.

 

Le traitement des résultats

Les résultats des évaluations sont analysés et mis en forme par le logiciel qui détermine rigoureusement les profils individuels de compétences de chaque élève et permet de construire des groupes de besoin pour la mise en œuvre du perfectionnement autonome.

En fonction de son profil de compétences, chaque élève va ainsi se voir proposer un ensemble de fiches de perfectionnement adaptées à ses besoins.  Les activités  de perfectionnement étant effectuées  de façon autonome, cela permet à l’enseignant d’organiser et de mener  complémentairement un atelier de compréhension de texte (ACT) qui  met en œuvre une démarche métacognitive de compréhension. Ainsi pendant qu’un groupe travaille en autonomie sur des exercices ciblés,  un autre groupe d’élèves, sous la conduite du maître, s’interrogent sur les sens précis de  textes de différents types et apprend à les comprendre. Les élèves fréquenteront alternativement les deux ateliers  tout au long du trimestre.

Dans cinq académies, le ROLL  a permis en trois ans de diviser par deux l’écart entre les résultats des établissements en zone prioritaire et ceux des autres.

Un site internet appuie le dispositif : http://www.roll-descartes.fr

Le ROLL en vidéo :